LA TENDANCE VEGAN, KESAKO?

vegan-attitudeLa Tendance Vegan, Phénomène de Mode ou Green Attitude?

Depuis quelques temps sur la toile, dans les magazines ou à la TV, on ne parle plus que de la Tendance Vegan, Veggie, Végé… Les derniers scandales alimentaires, l’actualités politique et nos préoccupations concernant nos ressources nous mèneraient-ils vers un nouveau mode de vie, d’alimentation?

Pour y voir plus clair…

Quelle différence entre : Végétariens,végétalien et Vegan?

  • Les Végétariens : Pas de viandes animales
  • Les Végétaliens : Pas de viandes animales et tous les produits issus d’animaux ( Lait, oeufs et même le miel)
  • Les Vegans (Véganisme) : Reprennent les 2 premiers et éliminent également tous les produits provenant de l’exploitation animal. C’est à dire, le cuir, la laine, les cosmétiques testés sur les animaux, en passant par le miel, les laitages ou les gâteaux qui contiennent des œufs, du lait ou du beurre. Il s’agit d’une alimentation exclusivement basée sur la consommation de végétaux.

La Vegan Attitude, c’est quoi? 

Un mode de vie et un régime alimentaire spécifique.

Le Vegan également appelé Veggie, est un mot branché qui associé le régime végétalien et le refus de consommer tous les produits issus du règne animal (sac en cuir, fourrures…). De plus en plus de personnes sont adeptes de ce mode de vie mais il est basé sur une alimentation restrictive. Il est donc, essentiel de savoir ou on va et pour certaines personnes (carencées par exemple) de compenser les manquent de protéine animales par des protéines végétales.

Concrètement comment ?

  • En remplaçant les protéines animales par les protéines végétales ( Riz, soja, maïs, lentilles… )
  • Incorporer des amandes ou des noix dans vos salades
  • Concernant le fer et la vitamine C : orange et pamplemousse dans les salade ou au petit déjeuner
  • Pallier le déséquilibre en oméga 6 et oméga 3 en consommant essentiellement des huiles de colza, de lin, de caméline ou de noix…

Mais je ne suis pas nutritionniste ou Naturopathe ! Du coup, pour avoir des infos plus pertinentes, je me suis tournée vers Ellen Fremont qui a co-écrit le livre « Les blogueuses cuisinent Vegan« . Elle a gentiment accepté de répondre à mes questions et de nous éclairer sur ce nouveau mode de vie.

Interview d’Ellen Fremont : Naturopathe, Photographe Culinaire et Co-rédactrice du Livre  « Les blogueuses cuisinent Vegan »

ellen-fremont

>> Peux-tu nous expliquer en quelques mots ce qu’est le Mode de Vie Vegan?

Devenir vegane, c’est avant tout prendre conscience que les animaux sont des êtres sentients : des êtres qui ressentent des émotions (peur, joie, stress…) ainsi que la douleur. De nombreux secteurs (alimentaire, vestimentaire, pharmaceutique, cosmétique…) exploitent les animaux. Ils y sont maltraités, torturés, mutilés et abattus…  En renonçant aux « produits et sous produits animaux » (chair animale, produits laitiers, œufs, poisson, fourrure, cuir, laine, soie, cirques, zoos…), le vegane fait le choix de ne plus cautionner l’exploitation de ces êtres sensibles que sont les animaux.

>> Tu es végétalienne, depuis combien de temps? Quel a été le déclencheur? Fais-tu la différence avec avant?

Je suis végétalienne depuis près de 5 ans. Comme pour beaucoup de véganes, ce sont des documentaires, des vidéos et des images d’abattoirs (effet électrochoc garanti…) qui m’ont aidée à réaliser combien les animaux souffrent sur la planète. J’ai toujours adoré les animaux et j’ai donc fait le choix de ne plus cautionner cette souffrance gratuite et « inutile ». Car nous sommes tous entièrement responsables de nos actes…Au niveau de ma santé globale, j’ai bien sûr noté une très nette amélioration (regain de vitalité général) en cessant de manger de la chair animale et des produits laitiers. A la base, je n’ai pas fait ce choix pour moi mais pour les animaux, puis petit à petit j’ai réellement pris conscience de l’impact positif de cette nouvelle alimentation sur ma santé (la nature est logique et parfaite…). De plus, étant naturopathe de formation, j’ai bien évidemment affiné mon alimentation afin qu’elle colle au plus juste à mes besoins physiologiques. Mon métier de thérapeute m’amène d’ailleurs très régulièrement à accompagner les gens dans leurs nouveaux choix alimentaires par le biais de coaching nutritionnel, d’information, etc. Du coté de la recherche scientifique et des médecines traditionnelles, il est d’ailleurs reconnu qu’il n’est ni sain ni naturel de consommer des produits laitiers ou de la chair animale : l’homme étant par nature plus proche du Grand singe anthropoïde (frugivore, herbivore et insectivore) que du tigre (carnivore). Par conséquent, les arguments en faveur des régimes végétariens et végétaliens sont nombreux.

>> Peux-tu nous expliquer la différence végétalienne et Véganisienne ?

On parle de « végétalisme » et de « veganisme ». Le végétalien exclut tout produit ou sous produit animal de son alimentation, tandis que la personne dit « vegane » élargie ce principe à tout son mode de vie (alimentation, mais aussi vêtements, chaussures, produits d’hygiène et cosmétiques, sorties et loisirs, etc). Comme mentionné précédemment,une personne vegane exclut toute forme d’exploitation et de cruauté faites aux animaux.

>> Le mode de vie Végan (alimentation) implique t-il des carences au niveau nutritionnel? Comment compenser avec la naturopathie?

La plupart des nutriments essentiels sont présents dans la vaste palette de végétaux à disposition sur la planète. En effet, beaucoup de végétaux sont source de protéines, mais aussi de calcium, d’acides gras essentiels, de provitamine A, etc… Quelque soit notre mode d’alimentation (carnivorisme ou veganisme), nos carences peuvent être de plusieurs types : carences d’apport (absence du nutriment en question dans l’aliment), mais aussi carences d’assimilation, carences métaboliques… En effet, chacun d’entre nous est unique et possède un métabolisme qui lui est propre. En avalant tous la même quantité d’un même aliment (viande ou végétaux), certains d’entre nous seront carencés alors que d’autres personnes ne le seront pas. On peut par exemple le constater avec la vitamine B12 (une vitamine présente en grande quantité dans la chair animale) : de nombreux « omnivores – carnivores » en sont carencés alors qu’ils en ingurgitent 2 fois / jour… Plus généralement, une nutrition saine et largement individualisée (parce qu’encore une fois les besoins diffèrent selon les individus) ainsi que d’autres techniques naturelles complémentaires permettent de pallier à tout risque de carence. Dans tous les cas, il est judicieux de se faire accompagner par un professionnel de santé qualifié pour optimiser son alimentation et donc sa santé globale.

>> Ton mot de la fin, ta devise…

« Cosmocentrisme » ! Où l’urgence de s’éveiller au monde qui nous entoure… Prendre conscience qu’en cessant de cautionner l’exploitation animale, on fait un grand pas pour sa santé mais aussi pour la planète toute entière. Et réaliser aussi que le véganisme ne constitue en rien un mode de vie « sectaire » ou « extrémiste ». Car lorsqu’on y réfléchit un peu, quel est l’acte le plus extrême : manger un morceau de cadavre provenant d’une être sensible maltraité ou y renoncer ?…

Merci Ellen pour le temps que tu as accordé à nos questionnements et pour ta sympathie.

Découvrez un tas de recettes et de conseils dans le livre qu’elle a co-écrit  avec d’autres Blogueuses. À consommer sans modération « Les blogueuses cuisinent Vegan » et son joli site internet plein de fraicheur, c’est par ici : http://www.ellen-fremont.com/

Ma recette Vegan préférée extraite du livre :  « Jus Pomme, Fenouil,Gingembre et Spiruline  » Un vrai Cocktail pour faire le plein de vitamines et de bonne humeur.

jus-de-pommes-spiruline

Ingrédients

  • 2 pommes à jus
  • 1 gros bulbe de fenouil
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 1 cc de spiruline en poudre
  • le jus d’1/2 citron

Préparation

  1. Quelques heure avant de préparer le jus, placez les fruits et les légumes au frais
  2. Extrayez le jus de tous les ingrédients grâce à un extracteur de jus
  3. Ajoutez la spiruline, puis mélangez bien. Servez aussitôt pour profiter des tous les bienfaits du jus

Bienfaits

>> Le gingembre

Cette racine… Aphrodisiaque mais pas que… Le gingembre possède bien d’autres propriétés dont voici une liste non exhaustive :

  • Améliore la digestion
  • Brûle-graisse
  • Anti-inflammatoire naturel, anti-bactérien et antioxydant..

Découvrez toutes les vertus et les bienfaits du Gingembre sur Passeport Santé : « Tout savoir sur le gingembre dans l’alimentation ».

>> La spiruline, « super-aliment » !

Micro-algue utilisée comme complément alimentaire en raison de sa richesse en minéraux et vitamines. Petit tour d’horizon des propriétés étonnantes de ce « Super Aliment » :

  • Détoxifiante
  • Stimulante du système immunitaire
  • Antioxydante
  • dopant naturel… Un véritable concentré d’énergie !

Retrouvez les informations détaillées de chaque propriétés sur ConsoGlobe  » La Spiruline, l’algue 100% Bienfaits « 

Ma recette minceur « Thé Vert – Gingembre – Citron »

Faites bouillir 1 litre d’eau puis, dans un Thermos, ajoutez 3/4 tranches de gingembre frais, un sachet de thé vert ( à retirer apres 5 min), 1 jus de citron, 1 cs de miel (sans miel pour les Vegans).

Et pour aller plus loin…

Un programme pour débuter en douceur dans l’univers de la Vegan Attitude : « 20 days of happy food » !

Vous avez envie d’une meilleure hygiène de vie, vous ne savez pas où commencer, comment tester ce nouveau mode de vie, d’alimentation ? Et bien voici une de mes dernières découvertes dans le monde de la « Healthy Life » ! Marie, Blogueuse Pétillante et Green Gourmande que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors de l’événement « Oh my Blog » à Nice. Elle nous invite à découvrir la cuisine végétale et Vegan avec son « Guide des filles busy pour cuisiner healthy sans se prendre la tête » sur son Blog Sweet and Sour

A l’intérieur de son programme « 20 days of happy food  » où vous ne trouverez que du bonheur :

  • Un guide book de 45 pages
  • 3 semaines de meal plan + listes de courses
  • Des fiches recettes pour chaque jour
  • Un groupe de support pour partager votre aventure culinaire Vegan et healthy ! Ça vous dis?

Les questions sont nombreuses. Comment (même si j’en mange de moins en moins) se passer de viande? Comment trouver le temps entre le travail, les cours et les enfants pour cuisiner, en semaine, des plats plus sains et pourquoi pas en mode Vegan? Doit-on se tourner vers une alimentation exclusivement végétale (j’ai l’impression que oui) afin de préserver notre planète, de respecter notre environnement, les êtres vivants et notre santé ? Et surtout, comment allier ce mode vie avec nos vies actuelles?

Et si on tentait l’expérience Vegan ensemble?

Qu’en pensez-vous? Avez-vous essayé? Donnez-moi votre avis, je vous attends!

Partager

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires